Informations Pratiques

  • Par : Marianne GOSSET
  • Date : 1991
  • Format : 1 x 52'

Edouard PIGNON fut reconnu de son vivant comme le peintre français le plus important de sa génération et connu à l’âge de quatre-vingt ans, la gloire d’une rétrospective au Grand Palais.

C’est un de ces peintres dits « inclassables », et solitaires, tenant d’un réalisme opposé aux réalistes, figuratif exposant avec les abstraits, peintre d’action en lutte, avec son ami PICASSO, contre la peinture « sociale ».

Les artistes, plus que d’autres encore, sont porteurs de mémoires. Mémoires doubles, entrecroisées, entre souvenir et création. Edouard PIGNON est de ceux-là. A quatre vingt cinq ans, son itinéraire, intime et artistique, recoupe l’histoire, la géographie d’un siècle : des paysages du Nord à la violence éclatante des cieux méditerranéens de l’obscur destin d’un fils de mineur de fond de Marles-les-Mines, englouti dans les galeries dès son certificat d’études, aux cimaises bleues et rouges du Grand Palais lors de la rétrospective qui lui fut consacrée.

  • Durée : 1 x 52’
  • Auteur : Marianne GOSSET
  • Réalisateur : Marianne GOSSET
  • Production :
    • Les Productions CERCLE BLEU
    • FR3
    • C.N.A.P.
    • avec le concours
    • de la Région Nord Pas-de-Calais
    • du Conseil Général du Pas-de-Calais
    • de la ville de Béthune
    • et du Centre National de la Cinématographie
  • Format : Super 16
  • Image : Jean-Yves COIC
  • Date : 1991
Site en cours de reconstruction.